Séverine Hermans - Ateliers, formations et thérapie psychocorporels
La psychomotricité





Parler de psychomotricité, c'est parler de l'enfant ou plutôt, c'est laisser parler l'enfant. L'enfant parle d'abord par son corps, qui est son premier moyen d'expression, d'expérience et de communication. 

Dès les premières étapes du développement de l’enfant, son vécu affectif et relationnel s’inscrit dans son corps et se  libère par son action motrice. De cette façon il peut vivre dans sa globalité, tant motrice qu’affective et cognitive.  Par la psychomotricité, l'enfant peut laisser son corps s'exprimer. Le jeu libre est central et invite à apprendre avec le corps, à inventer, à imaginer, à entrer en relation avec le monde, avec les autres. Le jeu permet de mettre des mots là où l'enfant ne peut en formuler, il est le reflet de ce que l'enfant ressent. Par le jeu, on montre à l'enfant comment se libérer de sa colère, la ressentir, la reconnaître et l'accueillir pour mieux gérer et trouver en lui comment s'autoréguler. La psychomotricité est le « langage du corps ».  


Ces séances d'éveil par la psychomotricité visent l'épanouissement sensori-moteur et relationnel de l'enfant,  son développement psychomoteur et la motricité fine où chaque enfant est considéré selon sa personnalité et ses besoins. J'aide l'enfant à s'inscrire dans l'espace et dans le temps, à intégrer les notions d'intérieur/extérieur, d'avant/maintenant/après; mais aussi et surtout à trouver sa place.  Mon projet est d’amener l’enfant à ressentir son corps dans le bien-être, la douceur, dans ce qui lui fait du bien, de libérer le corps des tensions qui l'animent et lui offrir les moyens nécessaires pour s'adapter au monde dans lequel il vit tout en lui montrant le chemin vers son autonomie, de la manière qui lui convient le mieux. 


Je pratique essentiellement en séances individuelles ou en petits groupes (en fonction de l'indication de la prise en charge que je prendrai soin d'évaluer).  La psychomotricité relationnelle s'adresse aux enfants qui se trouvent en difficulté pour communiquer, pour s'exprimer et pour agir sur le monde extérieur. Ce qui peut se manifester de manières très diverses: 

  •  Point de vue environnemental: difficultés à manier les objets et à se situer dans le temps et dans l'espace

  •  Point de vue corporel: maladresses, mauvaises coordinations, crispations, schéma corporel/latéralité mal intégré, voire image de soi négative, problèmes psycho-somatiques,...  

  •  Point de vue relationnel: difficultés de communication et de contact, inhibition, instabilité, agressivité, difficulté de concentration et de centration, pauvreté des mécanismes de défense et de l'imaginaire




Je reçois dans mon cabinet privé situé rue de Termogne 46 à 4317 Celles (FAIMES)

Assistant de création de site fourni par  Vistaprint
Conditions générales de MapQuest Les plans/directions ne sont qu'à titre informatif. L'utilisateur assume tous les risques d'utilisation. MapQuest, Vistaprint, et leurs fournisseurs ne procurent aucune attestation ni garantie sur le contenu, l'état et la condition des routes ou sur la vitesse.